zinfosmoris.com
Rodrigues île durable : Après les sacs en plastique, les boîtes à repas en polyéthylène seront prochainement bannis

16/06/2019

Rodrigues ne compte que 38 000 habitants et a jusqu'à présent été épargnée par le développement et le tourisme de masse. Elle est en train de construire son patrimoine écologique avec une vision 2030.

Si la pêche aux crabes, la pêche aux crevettes ou à l’ourite est contrôlée pour leur permettre de se reproduire, Rodrigues se trouve pionnière en matière de protection et préservation de l'environnement.  

Après avoir banni les sacs en plastique, les « take away » en plastique et en polystyrène ne seront plus utilisés à Rodrigues. Les cuillères et autres fourchettes en plastique, ainsi que les pailles seront également bannies et seront remplacés par des récipients biodégradables.

Ce projet de loi devrait être présenté à l’Assemblée régionale (ARR) d’ici le 25 juin selon le Commissaire à l’Environnement, Richard Payendee et la loi rentrera en vigueur dès le 26 juin.

L’Assemblée régionale de Rodrigues se focalise également sur un projet de loi visant à interdire les insecticides, les pesticides et d’autres fertilisants dans l’île.  

Toujours dans l’objectif de protéger l’environnement, le gouvernent régional souhaite qu’en 2030, l’île utilise uniquement les énergies verte et renouvelable.   

Mars 2019, un article du journal anglais Daily mail avait titré : "Never heard of Rodrigues ?That's why this Indian Ocean beauty is such a treat" , que nous vous invitons à lire en cliquant sur le lien.

Lire également : L'écologie politique à Maurice, un échec programmé

Et si Rodrigues devenait l'exemple d'une île éco-responsable de la région océan indien ?