zinfosmoris.com
Quand le chômage fait de la discrimination sexiste

18/05/2019

Les choses ne s’améliorent pas. Les derniers chiffres de Statistics Mauritius confirment que le chômage touche davantage les femmes.

Ils concernent l’année 2018 et montrent un taux estimé à 6,9 % et montant que la gent féminine est plus touchée (10,1 %, contre 4,7 %). Le bureau des statistiques estime qu’il y avait au total 40 100 sans-emploi en 2018 pour une population active de 583 800 personnes (352 800 hommes et 231 000 femmes).

Ainsi, 336 100 hommes et 207 600 femmes avaient un emploi, faisant un total de 543 700 personnes. Le chômage touchait 16 700 hommes et 23 400 femmes, soit 40 100 Mauriciens. Cela représente tout de même une baisse par rapport à 2017, où le chiffre était de 41 800.

Pour ce qui est des jeunes, le taux de chômage progresse de 0,2 %, passant de 24,9 % à 25,1 %. En clair 19 700 jeunes n’ont pas d’emploi.

Les femmes qui sont au chômage ont généralement étudié davantage que les hommes. Par exemple, près de 60 % sont détentrices d’un School Certificate, contre 48 % chez les hommes sans emploi.

Le nombre de personnes travaillant à leur propre compte est plus important chez les hommes (22,6 %) que chez les femmes (10,2%).


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :