zinfosmoris.com
Le nombre d’hommes victimes de violence domestique en hausse

20/07/2019

Les chiffres de Statistics Mauritius concernant la violence domestique sont tombés vendredi. Et ce qui retient l’attention, c’est que le nombre concernant les hommes est en hausse.

Rappelons que 1 527 cas de violence domestique ont été rapportés au ministère de l’Égalité des Genres en 2018. 

Si, comme on pouvait s’y attendre malheureusement, 84,6 % concernent des femmes. Cela fait 1 292 cas. Et, ce qui est intéressant, c’est que ce nombre est en baisse comparé à l’année précédente (2017). En revanche, pour 2018, le nombre d’hommes ayant porté plainte pour violences conjugales s’élève à 235, soit 15 de plus qu’en 2017. 

Si l’on analyse les chiffres concernant les plaintes faites par des femmes, notons que dans 32,1% des cas rapportés, les victimes ont été agressées par l’époux/le conjoint. Dans 28,1% des cas, les victimes ont été agressées verbalement par l’époux/le conjoint. L’agression verbale, souligne Statistics Mauritius, comprend la maltraitance, le harcèlement, les divers abus et l’humiliation. 8,1% des victimes ont été menacés d’agression et 6,6% des victimes ont été victimes d’abus physique par d’autres membres de la famille vivant sous le même toit. 

Pour ce qui des plaintes faites par les hommes, dans 29,9%  des cas, les victimes ont été agressées verbalement par l’épouse/la conjointe. Dans 21,5%, il y a eu agression physique par l’épouse/la conjointe. Et dans 10% des cas, il y a eu agression verbale de la part d’autres membres vivant sous le même toit.


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :