zinfosmoris.com
Gungah ne rendra pas public le contrat d’approvisionnement d’urgence en carburants

13/08/2019

Il a donné quelques détails lors de la Private Notice Question, et a même déclaré que le pays va économiser Rs 309 millions… mais le ministre Ashit Gungah ne rendra pas public le contrat concernant l’approvisionnement en urgence du pays en produits pétroliers.

Après un long historique, le ministre du Commerce et de l’Industrie a indiqué que Vitol Bahrain E.C. avait décroché le contrat pour la fourniture du pays en carburants et que Petrochina International (Singapore) PTE Limited avait été choisie pour la fourniture en huile lourde.

Dans les deux, le contrat concerne les six prochains mois et a été rédigé sous le régime de l’emergency procurement (urgence). Mais malgré les appels du leader de l’opposition, Ashit Gungah a refusé a refusé de rendre public le contrat, évoquant une clause de confidentialité.

Il a cependant indiqué qu’il s’élève à Rs 14 milliards pour cette période de six mois et qu’il va demander l’avis du parquet concernant la possibilité que le leader de l’opposition consulte le contrat.

Toutefois, Xavier-Luc Duval a insisté sur le fait que ce contrat ne soit pas passé par le Central Procurement Board… surtout, a-t-il souligné, dans le sillage du jugement de la cour suprême dans l’affaire Betamax. Ashit Gungah a répliqué par le fait que Xavier-Luc Duval faisait partie du gouvernement sous lequel l’accord STC-Betamax a été conclu.


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :