zinfosmoris.com
Droits d’auteur : Les artistes continuent de se mobiliser et lancent un ultimatum au ministre de la Culture

06/07/2019

Après la mise en-demeure par leurs hommes de loi, mercredi 3 juillet, par le chanteur Bruno Raya et Louis Borghini Doguena –  connu comme Dr Boyzini – au ministre des Arts et de la culture, Pradeep Roopun ainsi qu’à la Mauritius Society of Authors (MASA). Les artiste continuent de se mobiliser et revendiquent leurs droits.

Ils se disent victimes de préjudices en tant qu'artiste et réclament une augmentation des droits d'auteur pour la diffusion de la musique, notamment la radiodiffusion, la rediffusion et le téléchargement musical. Une augmentation qu’ils souhaitent être basée sur les chiffres d’affaires des radios et selon les ventes des téléphones portables dans le pays. 

Face à la presse dans la journée du vendredi 5 juillet, Bruno Raya réclame la révision et l'application d'une nouvelle grille de tarifs pour l’utilisation de la musique locale soumise au ministère des Arts et de la culture le 31 mai dernier.

Selon Bruno Raya, il déplore que «il n’y a pas de volonté pour faire avancer les choses.» Jean-Jacques Arjoon, membre du conseil d’administration de la MASA était présent à cette conférence de presse. Il a tenu à s’y associer parce qu’il a été «élu avec le vote des artistes». 

L’avoué Kaviraj Bokhoree de ces artistes qui se disent discriminer affirme que passé un délai de sept jours – à compter du mercredi 3 juillet – si le ministère concerné ne réagit pas, une action en Cour suprême est envisagée.

 


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :