zinfosmoris.com
[Alliance Morisien] Pravind Jugnauth reconnait que Navin Ramgoolam est son unique adversaire au poste de Premier ministre

09/10/2019

Ce mercredi, Pravind Jugnauth a donné le coup d’envoi des rassemblements de son parti en vue des prochaines législatives dans la circonscription de Port-Louis Nord/Montagne Longue au no 4 à Ste-Croix, sans le leader du ML. Ivan Collendavelloo, retenu dans un autre meeting politique.

« En 2021, le salaire minimum sera revu à la hausse »

C'est une énième promesse que fait Pravind Jugnauth lors du lancement de sa campagne de l'alliance Morisien, après l’annonce qu’il va doubler la pension de vieillesse (Rs 500 à partir de janvier 2010) si son mandat est hypothétiquement renouvelé.

Un comité se réunira "bientôt", en janvier 2020, pour se pencher sur le réajustement du salaire minimum qui est actuellement de Rs 9000. Plus prudent il n'a toutefois pas précisé le montant.

En critiquant Bérenger, le leader MSM admet que Ramgoolam est son unique adversaire.

"Li meme pli meilleur, li meme pli propre". Il n'a pas été tendre envers Paul Bérenger, "leader d'un parti historique", qui selon lui, n'a posé aucune question parlementaire. Et sous entend que ce n'est pas ainsi que le leader mauve peut défendre l'intérêt des mauriciens.

Promesse à la force policière

Après avoir maintenu à son poste le commissaire Nobin, bon pour la retraite, pour des raisons inexpliquées, voila que Pravind Jugnauth, affirme que les policiers comptant au moins de 20 ans de service seront automatiquement promus au grade de sergent.

Promesse aux jeunes

Jugnauth s'engage à fournir 10 000 nouveaux emplois aux jeunes et aux diplômés.

«Moi, je mets la mafia derrière les barreaux»

Il a évoqué la Commission d’enquête contre la drogue que son gouvernement a instauré, en assurant qu'il mène son combat contre la drogue et déclare : «avant le pays était pourri par la drogue, la mafia faisait son business». Cependant pas un mot sur ces ministres qui ont dû démissionné, épinglés par le rapport Lam Shang Leen.

La classe des travailleurs

Il s'est targué d'avoir beaucoup fait durant son mandat pour la classe travailleur, se réjouissant du travail accompli pour améliorer la situation des travailleurs, balayant les grèves et crises sociales qui se sont enchaînées ces derniers mois, notamment dans le secteur textile.

L'intervention de Subashnee Mahadeo était axée envers son "jeune" leader (né en 1961, âgé de 57 ans) qui a fait selon elle, beaucoup pour les jeunes et les femmes. 

Joe Lesjongard et Joanne Tour, sont les colistiers de l'ex-animatrice radio, Subashnee Mahadao dans cette circonscription, au compte de l’Alliance Morisien en vue des élections générales qui se tiendront le 7 novembre.

Entre flatteries et reconnaissance, prenant son exemple, l'ancienne animatrice aussi à l'aise à la radio que sur une "caisse savon", affirme que la population devrait être reconnaissante envers le Premier ministre pour l’éducation tertiaire gratuite. Et de conclure, qu'elle a une mission pour les trois semaines à venir, labourer le terrain et être présente tous les jours avec son équipe.

Mariée et mère de deux enfants, totalement exaltée, elle a aussi exhorté les femmes au foyer de ne pas rester dans "lacaze" et de travailler et "dibout lor 2 lipied".
 


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :