zinfosmoris.com
Airport of Mauritius Ltd : les malheurs du syndicaliste Sharvin Sunassee

17/05/2019

Ceux qui pensaient que ce genre de scénario n’existait que dans les fils se trompaient lourdement !

En quelques secondes, le président de AML Employees Union, Sharvin Sunassee, a été réintégré et suspendu de nouveau. Ou alors, il a écopé d’une deuxième suspension avant de voir qu’il est intégré suite à la première suspension… Tout dépend de la lettre qu’il a ouverte en premier. Car il en a reçu deux le vendredi 10 mai.

Une disant qu’il est réintégré et l’autre qu’il est sous le coup d’une suspension. Comprenne qui pourra ! En fait Sharvin Sunassee avait été suspendu car il lui était reproché d’avoir tenu des propos jugés diffamatoires envers la compagnie.

Il devait être traduit devant un comité disciplinaire… mais il a pu éviter ce scénario en réclamant une injonction de la cour. Le juge avait recommandé sa réintégration, ce qui explique la lettre de réintégration. Mais la direction d’AML, présidé par Ken Arian, conseiller du Premier ministre, ne comptait pas en rester là. Elle a décidé de suspendre de nouveau le syndicaliste pour les mêmes motifs.

Rappelons que ce dernier avait fait des commentaires dans le forum d’un groupe intitulé AML Staff Corner, créé par le syndicat pour ses membres. Sharvin Sunassee doit s’expliquer le lundi 20 mai. Mais son syndicat a indiqué qu’il pourrait avoir de nouveau recours à la justice si la décision est prise de traduire le président devant un comité disciplinaire.


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :